Depuis 2000 ans

Appel du Pape François à la Fin des Violences en RDC : Des Chrétiens Victimes de Martyre

La pape lors de la Messe pour la communauté congolaise de Rome en juillet 2022

Le pape François a déploré dimanche une recrudescence de violences dans l’est de la République démocratique du Congo, où de nombreux chrétiens ont été tués en raison de leur foi.

“Les nouvelles douloureuses continuent d’affluer concernant des affrontements et des massacres dans la partie orientale de la République démocratique du Congo”, a déclaré le Souverain pontife à la fin de la prière dominicale de l’Angélus.

“J’appelle les autorités nationales et la communauté internationale à faire tout leur possible pour mettre fin à la violence et sauvegarder la vie des civils.”

François a déclaré que “de nombreux chrétiens” figuraient parmi les victimes du récent bain de sang, “tués par haine de la foi”, les qualifiant de “martyrs”.

“Leur sacrifice est une semence qui germe et porte du fruit, nous enseignant à témoigner courageusement et avec cohérence de l’Évangile.”

Près de 150 personnes ont péri depuis début juin dans l’est de la RDC lors de meurtres attribués à des rebelles liés au groupe État islamique.

Au cours de la semaine qui vient de s’achever, les Forces démocratiques alliées (ADF), un groupe affilié à l’État islamique, auraient tué plus de 40 personnes dans une attaque contre le village de Mayikengo, dans la province du Nord-Kivu, et plus de 80 dans des attaques contre d’autres villages de la province la semaine précédente.

Source Vatican

La pape lors de la Messe pour la communauté congolaise de Rome en juillet 2022

Recevez chaque jour notre newsletter !