Depuis 2000 ans

“Allah akbar” ou l’homme armé à l’église

intérieur de la cathédrale de Coutance

L’Homme armé : œuvre du compositeur britannique Karl Jenkins crée à nouveau la polémique. Des représentations sont prévues le 26 mai dans la cathédrale de Coutances (Manche) à 19h, le 1er juin dans la cathédrale de Bordeaux et le 2 juin à 16h.

Extrait de la présentation officielle de l’œuvre (source : maîtrisedeseinemaritime) :

“Mélodie profane très populaire datant de la Renaissance, et souvent utilisée depuis pour mettre en musique les textes latins composant l’ordinaire de la messe, « L’Homme armé » est une chanson française ayant donné son nom à plus de quarante messes, notamment à celle du compositeur gallois Karl Jenkins (1944- …).

Les chants incluent des textes d’origine : – islamique (l’appel à la prière), – biblique (des psaumes), – chrétienne (l’ordinaire de la Messe), – ainsi que des textes de Rudyard Kipling, d’Alfred Lord Tennyson ou encore d’un survivant d’Hiroshima.”

Il s’agit bien à l’origine d’une mélodie profane qui, au nom du Dieu unique, fait un mélange des genres qui peut paraître pour le moins dérangeant. En effet, l’appel à la prière musulmane (voir vidéo) au cœur même d’une église est un “moment d’émotion et de partage” pour les hommes, mais une véritable profanation pour Dieu.

Extrait du Concert juin 2014:

Alors, qui doit-on honorer dans une église : Dieu ou les hommes ?

Cet objectif de “RELIGION UNIQUE” faite de mains d’hommes , prétexte pour fondre et dissoudre la doctrine chrétienne, donne lieu à une relecture naïve et limitée de la Vérité révélée.

Que ce soit musicalement, une œuvre bien écrite ou pas, qu’elle soit bien interprétée ou pas, c’est une chose, cela se limite à l’appréciation artistique que l’on peut en faire, et cette œuvre a certainement sa place parmi d’autres œuvres dans les salles de concert à travers le monde. Mais l’église n’est pas une salle de concert ! Ce n’est pas l’endroit du partage des critiques musicales et de l’émotion d’un spectacle.

L’église est le temple sacré de Dieu. L’homme doit s’avancer en toute humilité pour rencontrer Dieu, et la liturgie est l’unique moyen de s’adresser à Dieu lors de célébrations.

“Jésus lui dit : Je suis le chemin, la vérité, et la vie. Nul ne vient au Père que par moi.” Jean 14:6

commentaires et réactions : contact@tribunechretienne.com

Recevez chaque jour notre newsletter !