Depuis 2000 ans

[ AVORTEMENT ] Aux Etats-Unis un sénateur “obligé ” de quitter les Démocrates à cause de sa foi catholique

DR - nebraskaexaminer.com

Mike Mac Donnell, sénateur américain du Nebraska a changé de parti , passant de démocrate à républicain en raison du soutien indéfectible du parti démocrate à l’avortement.

Le sénateur était démocrate inscrit depuis 40 ans , a déclaré lors d’une conférence de presse que son changement de parti était dû au refus du Parti démocrate de respecter ses opinions pro-vie, fondées sur ses convictions catholiques.

Il a été élu pour la première fois en 2016.

“Aujourd’hui, j’annonce que je vais désormais être inscrit comme républicain dans l’État du Nebraska”, a déclaré McDonnell.

Alors qu’il siégeait à l’Assemblée législative, McDonnell était le seul démocrate à soutenir un projet de loi qui aurait interdit presque tous les avortements dans l’État – ce projet de loi n’a pas été adopté.

Il a également été le seul démocrate à voter pour un projet de loi interdisant aux médecins de fournir des médicaments et des interventions chirurgicales transgenres aux mineurs, qui a finalement été adopté et promulgué.

En raison de ces votes, le Parti démocrate du comté de Douglas a retiré son soutien à McDonnell et l’a privé de son droit de vote sur les questions internes au sein du parti du comté. Il a ensuite fait face à une censure de la part du Parti démocrate du Nebraska.

“J’ai demandé au Parti démocrate du comté de Douglas de respecter le fait que je suis pro-vie, que je suis membre de l’Église catholique romaine et que mes convictions sont basées sur cela”, a déclaré McDonnell lors de la conférence de presse. “Les démocrates du comté de Douglas, au lieu de le respecter, ont décidé de le punir.”

Changer de parti, a ajouté McDonnell, « n’est pas une décision facile », rappelant que son grand-père lui avait dit quand il avait 10 ans que leur famille était composée de trois choses : « Nous sommes irlandais, nous sommes catholiques et nous sommes démocrates. “

“Ce n’est jamais facile pour quelqu’un de prendre ce genre de décision, mais ce qui rend les choses plus faciles, ce sont les gens qui me soutiennent”, a déclaré McDonnell alors qu’il était entouré de législateurs républicains lors de l’annonce. “Au cours de la dernière année, quelle que soit ma décision de changer de parti, ils m’ont été d’un grand soutien.”

La présidente du Parti démocrate du Nebraska, Jane Kleeb, a répondu à cette annonce par une déclaration affirmant que le Parti démocrate continuerait à soutenir « la liberté reproductive et les droits humains de la communauté LGBTQ ».

“Notre décision de censurer le sénateur McDonnell n’a jamais été motivée par le fait qu’il était un catholique pro-vie”, a déclaré Kleeb. « Notre décision était basée sur la réaffirmation par notre parti de nos valeurs fondamentales visant à protéger la capacité des femmes à prendre des décisions en matière de santé et à garder les politiciens à l’écart de nos décisions personnelles en matière de santé.

L’annonce de McDonnell bouleversera considérablement la politique du Nebraska en donnant aux républicains une majorité des deux tiers au sein de l’assemblée législative monocamérale de l’État. Pour surmonter une obstruction systématique, la plupart des projets de loi ont besoin du soutien des deux tiers du corps.

Source livewithspirit

Recevez chaque jour notre newsletter !