Depuis 2000 ans

[ Bangladesh] Des chrétiens battus et persécutés suite à la conversion d’une femme au christianisme


Une centaine de musulmans ont attaqué les chrétiens du village de Gobta au Bangladesh, suite à la diffusion sur les réseaux sociaux du baptême d’une bangladaise convertie au christianisme. Les chrétiens ont dû fuir, sous le regard impassible de la police, et une dizaine de personnes ont été grièvement blessées. L’ONG Christian Solidarity International (CSI) apporte une aide juridique et matérielle aux victimes.

Les chrétiens ont pu rentrer chez eux, mais ils subissent toujours l’hostilité et les persécutions des villageois musulmans, qui les boycottent et refusent de leur vendre des produits. Malgré les garanties constitutionnelles de liberté de religion et de prosélytisme, ces violences ne sont pas inédites au Bangladesh. De plus on assiste à un nombre croissant de conversions de l’islam au christianisme.

Recevez chaque jour notre newsletter !