Le cardinal Bustillo, évêque d’Ajaccio en Corse, a pris la parole lors de la conférence internationale sur la formation permanente des prêtres au Vatican. Il a mis en avant l’importance d’aider les prêtres à être des témoins de l’Évangile. Cette conférence, organisée par le dicastère pour le Clergé en collaboration avec d’autres dicastères, réunit environ un millier de prêtres venus de différentes nations.

L’événement, qui se déroule jusqu’au 10 février, a pour thème “Raviver le don de Dieu qui est en vous (2Tm 1,6)”. Son objectif est de fournir des orientations pour améliorer la formation des prêtres à la lumière des changements culturels et sociaux contemporains.

Parmi les intervenants, le cardinal François-Xavier Bustillo a abordé le sujet des prêtres dans un monde en mutation, marqué par le sécularisme et l’indifférence dans certaines sociétés. Il a souligné la nécessité pour les prêtres de répondre aux défis actuels avec pragmatisme et réalisme, tout en restant conscients de leur capacité à apporter du bien dans un monde en quête de sens.

Le cardinal a également évoqué l’indifférence croissante dans certaines parties du monde, mais a exprimé son optimisme quant à l’intérêt grandissant des jeunes pour la foi. Il considère que l’ignorance et l’indifférence offrent aux prêtres une opportunité de partager la vérité avec un monde assoiffé de sens, sans arrogance ni complexe.

En ce qui concerne le scandale des abus sexuels impliquant des prêtres, le cardinal Bustillo voit cette tragédie comme une occasion de “renaissance”. Il souligne que la vocation des prêtres est de donner, et non de prendre, et encourage un retour aux pratiques de Jésus, caractérisées par la proximité avec les autres.

Source Vatican News

Print Friendly, PDF & Email


Je soutiens Tribune Chrétienne


Recevez chaque jour notre newsletter !


Print Friendly, PDF & Email