Depuis 2000 ans

[ Cinéma] L’Exorciste du Vatican

Dans les critiques l’on trouve du bon …et du mauvais ..!

L’Association internationale des exorcistes, un groupe reconnue par l’Église catholique, a publié une lettre exprimant ses réserves concernant la représentation de l’exorcisme et du père Amorth dans le film. L’organisation souligne que le titre du film est présomptueux et que la bande-annonce laisse entendre un manque de fiabilité sur un sujet aussi sensible et pertinent.

La lettre mentionne également que le film prend des libertés excessives dans l’adaptation des mémoires du père Amorth et que l’apparence et le comportement de Russell Crowe ne correspondent pas aux caractéristiques humaines et sacerdotales du père Amorth.

Selon l’association, la société de production et le réalisateur semblent davantage intéressés par la corrélation “accrocheuse” entre l’exorciste et le célèbre gladiateur d’il y a deux décennies que par l’esprit de service qui anime le père Amorth dans son ministère de consolation.

De plus, l’Association internationale des exorcistes s’inquiète de ce que la représentation de l’exorcisme dans le film contredise la vérité historique et déforme et falsifie ce qui est réellement vécu lors de l’exorcisme des personnes authentiquement possédées. Ils considèrent également que le film est offensant pour la condition de souffrance dans laquelle se trouvent les victimes des actions extraordinaires du diable.

En comparaison avec l’Exorciste du Vatican”, l’Association internationale des exorcistes recommande le film “Libera Nos”, qui représente de manière précise l’exorcisme dans l’Église catholique et montre comment il s’agit d’un événement exceptionnellement joyeux. Les personnes tourmentées par l’action extraordinaire du diable trouvent progressivement la libération et la paix en faisant l’expérience de la présence vivante et de l’action du Christ Seigneur ainsi que de la communion des saints.

L’Association internationale des exorcistes souligne également que le film présente l’exorcisme comme un spectacle destiné à susciter des émotions fortes et malsaines, promouvant l’idée que l’exorcisme est un événement anormal, monstrueux et terrifiant dont le seul protagoniste est le diable. Ils soutiennent que cela va à l’encontre de ce qui se passe réellement dans le contexte de l’exorcisme dans l’Église catholique.

Recevez chaque jour notre newsletter !