Depuis 2000 ans

Du glamour au sacerdoce : Comment un mannequin millionnaire a choisi de devenir prêtre

DR


Scott-Vincent Borba, né le 23 juin 1973, est à l’origine un entrepreneur et auteur de renom. Issu d’une famille de cinq enfants à Visalia, en Californie. Après avoir obtenu sa licence en psychologie à l’Université de Santa Clara, il s’est lancé dans une carrière de mannequin à Los Angeles, tout en travaillant comme esthéticien agréé.

Son parcours professionnel s’est rapidement diversifié. Il a été à l’origine du lancement de plusieurs marques de cosmétiques, notamment Hard Candy Cosmetics et la ligne de soins de la peau elf Cosmetics, qu’il a cofondée en 2004. Avec elf, Borba a innové en développant des produits de soin de la peau combinant des ingrédients topiques et comestibles.

En plus de son travail dans l’industrie cosmétique, Borba est devenu un auteur à succès avec la publication de trois livres sur les soins de la peau et la beauté. Son expertise l’a également amené à offrir des traitements de soin du visage haut de gamme, notamment un soin du visage HD Diamond et Ruby à 7 000 $ pour l’actrice Mila Kunis aux Golden Globes 2011.

Un jour il a tout quitté…

Le séminariste indique qu’il se sentait vide et mécontent. Lors d’une soirée, il réalisa soudainement le caractère éphémère de sa vie mondaine et se tourna vers Dieu pour trouver un sens plus profond. Il se souvient : “J’ai dit : ‘Mon Dieu, si c’est ça la vie…'”

Cet épisode marqua le début d’une profonde transformation spirituelle pour Borba. Il abandonna sa vie luxueuse et se tourna vers une vie de service et de dévotion. Il déclare : “Je ne voulais tout simplement plus être chez moi. Tout me rappelait le péché.”

Aujourd’hui, Scott-Vincent Borba,est séminariste, il a 50 ans, et considère sa vocation comme un appel qu’il a entendu dès son jeune âge. Il explique : “Dieu m’a appelé à l’âge de 10 ans. J’ai juste accepté tardivement.”

Actuellement en année pastorale à l’Université et séminaire St. Patrick de Menlo Park, en Californie, Borba se souvient avec humour de sa première rencontre avec son directeur des vocations, où il est arrivé dans une voiture de luxe et un costume de marque. Il raconte : “(Le directeur) a ouvert la porte, m’a regardé et m’a dit : ‘J’ai beaucoup de travail à faire sur toi.'”

Bien que son retour à la foi ait surpris son entourage, Borba affirme que sa vocation était en fait enracinée dans son enfance, où ses parents catholiques lui avaient suggéré de devenir prêtre. Il reconnaît le rôle crucial de la Vierge Marie dans son cheminement spirituel.

Aujourd’hui, Borba se dit comblé et heureux dans sa vocation. Il affirme : “Je n’ai jamais été aussi heureux. Je n’ai jamais été aussi plein de joie.” Son parcours illustre son engagement envers sa foi et sa volonté de servir les autres.

source angelusnews.com

Recevez chaque jour notre newsletter !