Depuis 2000 ans

Eglises allemandes: lieu de propagande … et de pique-nique

Des activistes du groupe “Letzte Generation” se rassemblent à l’église Saint-Thomas à Berlin pour une campagne de deux semaines visant à sensibiliser le gouvernement sur la question du changement climatique. Des copies de la pétition signée par les membres du groupe sont déposées au pied de l’autel de l’église, qui est devenue un point de rassemblement pour les activistes qui ont lancé une campagne pour paralyser le trafic dans la ville en bloquant les routes.

Des militants s’entraînent à la manifestation de rue à quelques mètres de là, tandis que d’autres membres du groupe terminent un brunch végétalien sur les bancs de l’église avant de repartir dans la rue pour leur manifestation.

Le conseil presbytéral de Saint-Thomas a exprimé son soutien à l’initiative en expliquant que la radicalisation du mouvement climatique est l’expression du désespoir face à l’inaction pour protéger le climat et la préservation de la création. Ils prennent au sérieux ce désespoir et cherchent à y faire face en aidant les manifestants à rester en paix.

L’église de Gethsemane, un haut lieu de la révolution populaire qui a conduit à la chute du Mur de Berlin en 1989, organise également une discussion ouverte sur le changement climatique cette semaine, suivie d’une autre église la semaine prochaine.

Cependant, cette forme de protestation est controversée, car elle bloque les routes et empêche les ambulances et les pompiers de circuler en cas d’urgence. Un sondage récent a révélé que 82% des personnes interrogées estiment que les activistes vont trop loin en bloquant les routes.

Malgré cela, la pasteure Aljona Hofmann de l’église de Gethsemane estime qu’il est essentiel pour chacune des parties d’avoir une plateforme pour communiquer directement et pacifiquement. Elle rejette toutefois tout parallèle avec les actions des Eglises à l’époque de la dictature communiste est-allemande. Elle affirme que l’Église a la force de rassembler des gens d’opinions différentes afin de déterminer les points communs et les divergences.

Espérons que les évêques allemands appellent à une prière davantage tournée vers Le Seigneur Maitre et Souverain de la Création.

Recevez chaque jour notre newsletter !