Tribune Chrétienne

Depuis 2000 ans

Laïcité à l’école : Une élève musulmane perd son procès

Une jeune élève musulmane a perdu son recours devant la justice britannique contre l’interdiction des rituels de prière à l’école Michaela de Wembley.

L’étudiante avait intenté une action en justice contre l’école londonienne, affirmant que la politique était discriminatoire et affectait “de manière unique” sa foi.

Elle a soutenu que l’interdiction de la prière sur le site de l’école violait illégalement son droit à la liberté religieuse et constituait “le type de discrimination qui fait sentir aux minorités religieuses qu’elles sont aliénées de la société”.

Dans un jugement écrit, le juge Thomas Linden a rejeté les arguments de l’élève, statuant que en s’inscrivant à l’école, elle avait accepté de facto d’être soumise à des restrictions quant à la manifestation de sa foi.

Il a conclu que la politique sur les rituels de prière était “proportionnée” et que ses objectifs et sa capacité à les atteindre “l’emportaient” sur les “effets néfastes” sur les droits des élèves musulmans de l’école.

L’étudiante et sa mère ont déclaré par l’intermédiaire de leurs avocats qu’elles étaient “bouleversées” par la décision.

Réagissant à la décision de la Haute Cour de justice, la directrice de l’établissement Katharine Birbalsingh s’est félicitée d’une «victoire pour toutes les écoles». «Une école devrait être libre de faire ce qui est juste pour ses élèves», a-t-elle écrit dans un long communiqué publié sur le réseau social X.

Source AFP

Recevez chaque jour notre newsletter !

Lire aussi :