Tribune Chrétienne

Depuis 2000 ans

Capture Le Figaro
Capture Le Figaro

Le leader du Hezbollah accuse les chrétiens libanais “de vouloir provoquer une guerre civile”


Le chef du Hezbollah a répondu lundi 8 avril aux Forces libanaises, qui ont qualifié de «meurtre politique» l’assassinat de Pascal Sleiman, un cadre de ce puissant parti chrétien d’opposition au Hezbollah.

Hassan Nasrallah a nié tout lien avec l’assassinat et a affirmé que le parti chrétien était un «facteur de division».

Source Le Figaro

Cliquer pour voir la vidéo

Recevez chaque jour notre newsletter !

Lire aussi :