Depuis 2000 ans

Le président Macron parlera t-il dans Notre Dame de Paris ?

Les tensions semblent réelles entre le président Macron et l’archevêque Ulrich alors qu’ils s’affrontent sur les modalités d’une cérémonie de réouverture très attendue à la cathédrale Notre-Dame. Selon Le Canard Enchaîné, les deux dirigeants sont en désaccord sur les détails de l’événement.

Avec l’État étant propriétaire de la cathédrale depuis 1905, Emmanuel Macron souhaite remettre symboliquement les clés du bâtiment au clergé. Cependant, Monseigneur Ulrich s’oppose fermement à cette idée, arguant que le bail n’a jamais été résilié, donc il n’y a pas besoin de remettre des clés qu’ils possèdent déjà.

Un autre point de discorde est le désir du président de prononcer un discours à l’intérieur de la cathédrale. Mais l’archevêque Ulrich insiste pour que le président soit relégué au parvis de la cathédrale, refusant de le laisser parler à l’intérieur.

Ajoutant à la discorde, l’implication de l’agence de communication renommée PUBLICIS, chargée d’organiser cet événement exceptionnel. On ne peut s’empêcher de se demander si la prière aura sa place dans une procession lumineuse intitulée “De la Dame de Fer à la Dame de Pierre” qui est prévue de cheminer de la tour Eiffel à la cathédrale Notre-Dame.

Quel lien y a-t-il entre le symbole touristique d’une ville et l’héritage spirituel de la France ?

La cathédrale est dédiée au culte depuis sa création, mais on ne peut s’empêcher de se demander, est-ce que cela restera le cas pendant encore longtemps…

Recevez chaque jour notre newsletter !

Lire aussi :