Depuis 2000 ans

Saint Aquila et Priscille

Convertis par Saint Paul à Corinthe (Ier siècle)

Judéo-chrétiens, Aquila et Priscille étaient des disciples notables de saint Paul (Actes 18, 2). Originaires de Rome, ils furent chassés de la ville lors de l’édit de l’empereur Claude, en raison de leur appartenance juive. Comme saint Paul, ils étaient fabricants de tentes.

Leur vie commune et leur engagement dynamique dans la foi chrétienne sont remarquables, comme le souligne VaticanNews. Prisca et Aquila ont établi une relation étroite avec Paul de Tarse dès son arrivée à Corinthe, où il travailla avec eux. Les Cursillos francophones du Canada illustrent cette relation amicale avec deux tisserands, Prisca (ou Priscille) et Aquilas.

Après leur séjour à Corinthe, où ils accueillirent l’Église dans leur maison, ils s’installèrent à Éphèse, où ils continuèrent leur engagement missionnaire. Ils sont salués par Paul dans plusieurs de ses lettres : « Saluez de ma part Prisca et Aquilas, mes compagnons de travail en Jésus Christ » (Rm 16, 3).

Aquila et Priscille retournèrent ensuite à Rome et furent présents pour accueillir l’apôtre Paul lorsqu’il y fut emprisonné après la mort de l’empereur Claude. Ils jouèrent un rôle crucial dans les premières structures ecclésiales, prenant en charge l’Église à Éphèse et contribuant à son expansion. Leur engagement les conduisit probablement au martyre à Éphèse.

Le 8 juillet, l’Église commémore saints Aquila et Priscille (ou Priscille), époux, témoins de la foi et compagnons fidèles de saint Paul à travers leurs actions courageuses et leur dévouement à l’évangélisation.

Recevez chaque jour notre newsletter !