Vatican News indique dans un communiqué publié le jeudi 21 mars, que la nonciature près du Royaume de Belgique a annoncé le renvoi de l’état clérical de Roger Vangheluwe. Évêque de Bruges pendant 26 ans, il avait remis sa démission en 2010 après des accusations d’attouchements sexuels provenant de sa famille. Il était depuis reclus dans une abbaye et n’exerçait plus aucune activité pastorale.

La décision annoncée a été prise en conformité avec l’article 26 des Normes sur les délits réservés à la congrégation pour la Doctrine de la foi, mises à jour par un rescrit du Pape François le 7 décembre 2021, fait savoir le communiqué de la nonciature à Bruxelles.

Ces derniers mois, «de nouveaux éléments graves» ont été rapportés au dicastère pour la Doctrine de la foi qui a jugé nécessaire un réexamen du dossier. «Suite à une nouvelle enquête, le dicastère a décidé d’entendre la défense du prélat» souligne le communiqué.

Lors d’une audience avec le Pape François, le préfet du dicastère, le cardinal Víctor Manuel Fernández, a proposé de démettre Roger Vangheluwe de l’état clérical. La demande a été acceptée par le Souverain pontife le 11 mars et la décision notifiée à l’intéressé le 20 mars. Le Pape François a réitéré «sa proximité avec les victimes d’abus et son engagement pour que ce fléau soit éradiqué de l’Église».

L’Église belge appelle la société civile à s’engager auprès des victimes d’abus, rappelons que les évêques belges ont été auditionnés le 23 février dans le cadre de la nouvelle commission parlementaire spéciale sur les abus.

Le documentaire «Les Oubliés de Dieu» Le documentaire en quatre épisodes, intitulé «Godvergeten» («Les Oubliés de Dieu»), relatif aux abus sexuels dans l’Église belge diffusé en septembre 2023 en Flandre, puis en Wallonie, avait provoqué un véritable émoi dans la population du pays. Une commission d’enquête parlementaire avait été ensuite mise sur pied, chargée d’émettre des recommandations concernant le traitement des abus sexuels dans l’Église.

À la suite de cette annonce, les évêques belges ont publié un communiqué dans lequel ils rappellent avoir eux-aussi demandé ce renvoi de l’état clérical et «espèrent que cette laïcisation pourra aider les victimes à se remettre de ces abus qui les marquent si profondément, elles et leurs proches, pour la vie».

Source Vatican News

Print Friendly, PDF & Email



Recevez chaque jour notre newsletter !


Print Friendly, PDF & Email