Depuis 2000 ans

La Turquisation des territoires occupés arméniens

Capture Youtube

Dans la région arménienne du Haut Karabagh on retire les croix des églises, l’Azerbaïdjan a fait de nouveau retirer une croix de l’église historique de Vankasar à Martakert…Cela est qualifié comme un acte de vandalisme selon la convention de La Haye de 1954.

L ‘Azerbaïdjan tente de se justifier en prétendant faussement que l’église était à l’origine un héritage de l’Albanie du Caucase.

Cet acte s’inscrit dans une politique de turquisation des territoires arméniens occupés et pour Monseigneur Pascal Gollnish, président de l’Œuvre d’Orient, cela “s’apparente à une génocide culturel”.

” l’Azerbaïdjan reste dans l’esprit du génocide de 1915, les rues de la capitale du Haut Karabagh ont été renommés avec des noms turques, ce qui participe à une sorte de génocide culturel. On s’attaque au patrimoine arménien : la croix au dessus d’une église a été enlevé, cela est extrêmement symbolique , c’est nier l’identité chrétienne de ce lieu de culte. Une église n’est pas seulement un lieu culturel c’est aussi un lieu cultuel et retirer une croix c’est dire clairement que le christianisme n’est pas chez lui ici”. ( interview CNews).

*

Recevez chaque jour notre newsletter !