Le 15 février 2015, une vidéo de l’État Islamique a diffusé la mise à mort de 21 chrétiens : 20 coptes d’Égypte travaillant en Libye, et un citoyen du Ghana.

La plupart étaient originaires du village d’Al-Our, autrefois Al-Nour (« La Lumière »), à 250 km du Caire, dans la région de Minieh. Ils étaient partis travailler en Libye, à Syrte, comme ouvriers. Enlevés par des membres du groupe « État Islamique en Libye », ils ont été assassinés en raison de leur foi chrétienne.

Dans la vidéo envoyée par les terroristes, on les voit vêtus de combinaisons orange, avant d’être exécutés sur une plage. Le 7 octobre 2017, après l’interrogatoire des djihadistes capturés à la fin de la bataille de Syrte, les corps des 21 martyrs sont retrouvés et rapatriés en Égypte, à Al-Our.

Au-delà de la honte, de la douleur et des pleurs, émerge un témoignage éclatant de foi, de confiance et d’amour.

Ce qu’ils ont enduré est un précieux héritage pour notre époque ! Honorons la mémoire de ces 21 héros de la foi, saints reconnus à la fois par l’Église copte orthodoxe et l’Église catholique.

Ce documentaire diffusé sur KTO a été présenté au Vatican hier le 15 février.

C’est un film de Samuel Armnius, coproduit par KTO et Wady Films

Print Friendly, PDF & Email



Recevez chaque jour notre newsletter !


Print Friendly, PDF & Email