Dans une tribune publiée dans Le Figaro, Monseigneur Matthieu Rougé s’est exprimé sur la hausse du nombre de catéchumènes en France, déclarant que c’est « une bonne surprise pour l’Église et une chance pour notre société ».

En effet, cette année, le nombre de jeunes adultes, collégiens et lycéens se préparant au baptême dans l’Église catholique à Pâques a augmenté de 30 % par rapport à l’année précédente. Cette progression, bien que surprenante dans un pays marqué par la baisse de la religiosité, est interprétée comme un signe fort par l’évêque de Nanterre.

Les catéchumènes constituent une bonne surprise et une chance non seulement pour l’Église mais aussi pour toute notre société.

Monseigneur Matthieu Rougé

Cette croissance contraste avec les tendances de morosité et de déclin observées dans divers domaines, qu’il s’agisse de l’économie, de la culture ou de la religion. Malgré les défis auxquels l’Église catholique est confrontée en France, notamment la diminution de sa présence territoriale, la crise des vocations et les controverses récentes, la lumière de l’Évangile continue d’attirer des hommes et des femmes de divers horizons spirituels et culturels.

Pour les catéchumènes, devenir chrétien c’est choisir Jésus-Christ, mais aussi, de manière consubstantielle, entrer dans une communauté. Voilà qui va à rebours du sur-individualisme contemporain et qui cherche à y répondre

Monseigneur Matthieu Rougé

Monseigneur Rougé souligne l’importance pour l’Église d’accueillir pleinement ces nouveaux baptisés dans la communauté chrétienne. Il met en garde contre une vision réductrice de l’appartenance religieuse, soulignant que devenir chrétien implique non seulement un engagement envers Jésus-Christ, mais aussi une adhésion à une communauté fraternelle. Cette approche, selon lui, répond au défi de l’individualisme contemporain et met en lumière la nécessité d’une solidarité authentique au sein de la société.

“Mais, au milieu de tout cela, des hommes et des femmes aux itinéraires et aux origines spirituelles et culturelles extrêmement variés, se sont laissé surprendre par la lumière étonnante du Christ et de l’Évangile.”

Monseigneur Matthieu Rougé

Ainsi, la présence croissante de nouveaux baptisés peut contribuer à transformer l’Église en une communauté plus vivante et engagée, capable de rayonner dans la société actuelle. Pour Monseigneur Rougé, les catéchumènes représentent une opportunité précieuse, non seulement pour l’Église, mais aussi pour l’ensemble de la société française.

Source Le Figaro

Print Friendly, PDF & Email



Recevez chaque jour notre newsletter !


Print Friendly, PDF & Email