Tribune Chrétienne

Depuis 2000 ans

Saint Parfait de Cordoue

Prêtre et martyr à Cordoue (+ 850 )

Il servait une paroisse et, comme ses collègues, il savait qu’il risquait sa vie en tentant de convertir des musulmans. Il se méfia donc lorsqu’il fut abordé dans la rue par deux musulmans qui lui posèrent des questions sur Mahomet et Jésus, prétendant vouloir s’instruire. Avec prudence, il entreprit de leur expliquer que Mahomet était un faux prophète et que seul Jésus était le sauveur.

Après leur avoir souhaité une bonne journée, les deux hommes le laissèrent rentrer chez lui tranquillement, mais quelques jours plus tard, ils le dénoncèrent à leurs compatriotes. Convoqué devant le tribunal arabe, il fut condamné à mort.

Malgré cela, il réaffirma publiquement ses convictions sur Mahomet et le Coran. Son culte s’est étendu en France, où les chanoines de la cathédrale de Paris ont longtemps célébré une messe solennelle en son honneur chaque 18 avril.

Source Nominis

Recevez chaque jour notre newsletter !

Lire aussi :