Depuis 2000 ans

François Hollande en croisade…la fin de vie au cœur de ses priorités

capture Youtube

Fraîchement élu député de Corrèze, François Hollande a déjà exprimé son vif soutien au projet de loi sur la fin de vie, qui vise à introduire le suicide assisté et l’euthanasie en France.. Après sept ans depuis la fin de sa présidence, Hollande est de retour à l’Assemblée nationale, et il a souligné l’importance d’une action rapide : “Il y a une responsabilité. Le Nouveau Front Populaire doit prendre conscience de ce qu’il a à faire aujourd’hui”, a-t-il déclaré après sa victoire électorale.

“Nous sommes dans une démocratie parlementaire et il faudra aller jusqu’au bout de cette démocratie parlementaire en cherchant, chaque fois que c’est possible, une majorité pour faire voter de nombreux textes.”

L’ancien président a spécifiquement mentionné le projet de loi sur la fin de vie comme une priorité immédiate : “Je sais aussi que beaucoup attendaient que la loi sur la fin de vie puisse être adoptée”, a-t-il ajouté. “Il n’y a pas de temps à perdre cela peut être possible dès les prochains jours.”

Pour rappel, ce projet de loi, qui mélangeait soins palliatifs et aide à mourir dans le même texte, avait été interrompu avec la dissolution de l’Assemblée nationale fin juin par Emmanuel Macron. Il reste à voir si ce sujet délicat va figurer en bonne place dans l’agenda du nouveau gouvernement malgré les tensions que l’on perçoit déjà..

Recevez chaque jour notre newsletter !