Depuis 2000 ans

Les mécènes mis à l’honneur par François

interior of building
Photo by Clay Banks

Le Pape a accueilli environ 300 bienfaiteurs des musées du Vatican jeudi 9 novembre dans la salle Clémentine du Palais apostolique. Il a exprimé sa gratitude à ces membres de l’organisation “Patrons of the Arts” pour leur aide précieuse dans la préservation et la restauration du riche patrimoine artistique et culturel des musées, une mission qu’ils mènent depuis quarante ans. Le Pape a souligné l’importance de l’art dans la création de liens dans un monde en conflit.

S’adressant aux mécènes, le Pape François a salué leur dévouement comme une manifestation concrète de leur valorisation du potentiel des arts, sous toutes leurs formes, pour ouvrir les esprits et les cœurs à la beauté de la Création et à la profondeur mystérieuse de la vie humaine et de notre vocation. Il a mis en lumière la nécessité de protéger le précieux héritage du passé pour l’éveil des jeunes générations.

Selon le Pape, il existe un lien essentiel entre l’art, l’histoire, la culture et la foi.

Il a détaillé les buts des mécènes des Musées : s’assurer que les trésors artistiques des collections vaticanes, reflétant une immense diversité de cultures, traditions et expressions créatives, continuent de “inspirer, élever et révéler” les espoirs et aspirations les plus intimes de l’âme humaine.

Le Pape a souligné que l’art, surtout l’art religieux, peut transmettre un message de miséricorde, de compassion et d’encouragement, pas seulement aux croyants mais aussi à ceux qui doutent ou se sentent perdus. L’art a le pouvoir de renforcer la reconnaissance de notre humanité commune, de créer des ponts entre les cultures et les peuples, et de susciter la solidarité nécessaire dans notre monde divisé et marqué par les conflits.

Il a comparé l’art à l’eau qui régénère le désert, soulignant que l’art régénère l’esprit humain. Le Pape a encouragé la mission continue des mécènes, motivée par l’amour de l’art et la conviction que chaque génération a une responsabilité collective de préserver le patrimoine précieux qui nous est confié.

Il a aussi remercié les mécènes pour leur contribution aux travaux de restauration durant le confinement lié à la pandémie, renouvelant sa reconnaissance et son soutien à cette noble entreprise.

Les Musées du Vatican, contrairement à d’autres grands musées, ne reçoivent pas de financement fiscal pour la restauration de leurs trésors et dépendent grandement de la générosité de leurs mécènes. Ces derniers se sont organisés en 1983 à New York et en Californie, avec des sections locales dans 16 États américains et neuf pays. Ils ont soutenu la restauration d’œuvres majeures telles que les fresques des Chambres de Raphaël, la galerie des cartes géographiques, la chapelle Pauline, la galerie des Candélabres, les Jardins du Vatican, la Scala Santa près de Saint-Jean-de-Latran, et la Cour della Pigna construite par Bramante en 1506, sur demande du Pape Jules II.

Source Vatican

Recevez chaque jour notre newsletter !