Depuis 2000 ans

Plutôt un chien qu’un enfant… le Saint père se désole …

a person holding a dog in their arms
Photo by Leiada Krozjhen

Le Pape François a exprimé son regret que de nos jours, on préfère avoir un chien plutôt qu’un enfant. Lors de la réception, samedi 19 novembre au Vatican, d’une association d’oto-rhino-laryngologistes et de pédiatres italiens, le Pape François a exprimé son regret que de nos jours, on préfère avoir des chiens plutôt que des enfants.

“Il est particulièrement important que vous, pédiatres, soyez des points de référence pour les jeunes couples. Vous les aidez dans leur tâche d’accompagner les enfants en croissance. Les enfants sont toujours un don et une bénédiction du Seigneur”,

a souligné le Pontife dans son discours.

Le Saint-Père a ensuite averti que “l’Italie est un pays qui vieillit : j’espère qu’elle pourra inverser la tendance en créant des conditions favorables pour que les jeunes aient confiance et retrouvent le courage et la joie de devenir parents”.

“Peut-être que je ne devrais pas dire cela, mais je le dis : aujourd’hui, on préfère avoir un chien plutôt qu’un enfant. Votre tâche est très limitée, mais celle des vétérinaires augmente ! Et ce n’est pas un bon signe”, a déclaré le Pape François.

Ce n’est pas la première fois que le Pape aborde ce sujet. En mai de cette année, il racontait avoir dû réprimander une dame qui traitait son chien comme un enfant ; tandis qu’en janvier 2022, il regrettait que de nombreux couples donnent à leurs chiens et chats la place de leurs enfants.

“De nombreux couples n’ont pas d’enfants parce qu’ils n’en veulent pas ou n’en ont qu’un parce qu’ils n’en veulent pas plus, mais ils ont deux chiens, deux chats… Oui, les chiens et les chats prennent la place des enfants”, avait déclaré le Pape François à cette époque.

Source aci

Recevez chaque jour notre newsletter !