Depuis 2000 ans

Saint Joseph de Cupertino

Le franciscain qui volait…

Né le 17 juin 1603 dans la petite ville italienne de Cupertino (Lecce), de son prénom Joseph, Giuseppe Maria Desa connu comme Joseph de Cupertino,vivait avec ses  parents dans une famille très pauvre.

Devenu Jeune homme, il demande à être admis dans l’ordre franciscain mais ne fut pas accepté. Il rentra alors chez les Capucins comme frère convers, mais au bout de huit mois il fut expulsé car il était extrêmement distrait; il laissait tomber les assiettes lorsqu’il les emportait dans la salle à manger, il oubliait les taches qu’on lui confiait…etc…

Il se réfugie alors chez un parent à lui, qui déclare :” ce jeune homme n’est bon à rien”, et le jette à la rue. Il fut finalement accueilli par les franciscains comme ouvrier et commença un travail à l’étable. Soudainement, il a commencé à exécuter avec une habileté remarquable tous les travaux qu’on lui confiait. Grace à son humilité, sa bonté, son esprit de pénitence et son amour de la prière, il gagna peu à peu l’estime et l’appréciation des religieux, et en 1625, par vote unanime de tous les frères de cette communauté, il fut admis comme religieux franciscain.

Lors des examens finaux Joseph de Cupertino ne se rappelait que d’une seule phrase de l’Evangile :

“Béni soit le fruit de tes entrailles, Jésus ».

Par chance …l’évêque estima que les dix premiers candidats avaient si bien répondu qu’il suspendit l’examen en disant : 

“Pourquoi continuer à examiner les autres s’ils sont tous si formidablement préparés ?”.

Celui qui allait devenir Saint venait d’être épargné d’avoir à passer l’examen.C’est pourquoi il est le saint patron des étudiants et en particulier de ceux qui, comme lui, rencontrent des difficultés dans leurs études.

Il fut ordonné prêtre le 18 mars 1628 et se consacra à essayer de gagner des âmes par la prière et la pénitence. Il savait qu’il n’avait pas de qualités particulières pour prêcher ou enseigner, mais il a ensuite compensé ses lacunes en offrant de grandes pénitences et de nombreuses prières pour les pécheurs.

Ses extases, guérisons miraculeuses et événements surnaturels étaient si fréquents qu’on n’en comptabilise autant chez aucun autre saint.

Le don de la lévitation…

Plus de 200 saints sont connus pour avoir expérimenté la lévitation. Ce don extraordinaire consiste en l’élévation du corps humain sans la participation d’aucune force physique. Il a été considéré comme un don que Dieu fait à certaines âmes très spirituelles. Saint Joseph de Cupertino a eu de nombreuses lévitations, c’est-à-dire qu’il a volé dans les airs.

Un dimanche, fête du Bon Pasteur, il trouva un petit agneau, il le jeta sur son épaule, et quand il pensa à Jésus le Bon Pasteur, il s’éleva dans les airs. Il était très souvent en extase pendant la Sainte Messe, ou lorsqu’il priait les Psaumes.

Au cours des 17 années qu’il a passées au couvent de Grotella, les membres de sa communauté l’ont observé 70 fois en extase. La plus célèbre s’est produite lorsque dix ouvriers ont voulu porter une lourde croix sur une haute montagne et n’ont pas pu le faire. Alors Joseph de Cupertino s’éleva dans les airs avec la croix et la porta au sommet.

Lorsqu’il était en extase, il fut piqué avec des aiguilles, frappé avec des bâtons et même mis au contact de bougies allumées sur ses doigts, le Saint restait impassible. La seule chose qui le fit revenir à la raison fut d’entendre la voix de son supérieur l’appeler à aller remplir ses devoirs.

Au retour de ses extases il s’excusait auprès de ses compagnons en disant :”Excusez-moi pour ces crises de vertige… »

Les animaux éprouvaient pour lui une affection particulière. En traversant un champ, il se mit à prier et les moutons se rassemblèrent autour de lui et écoutèrent très attentivement ses prières.

À la suite de toutes ces lévitations, ses supérieurs lui interdisaient de célébrer la messe en public.

A Osimo, où le saint passa ses six dernières années, de nombreux personnes ont commencé à affirmer que tout cela n’était qu’une invention et l’ont accusé de tricherie. Il fut envoyé chez le Supérieur Général des Franciscains à Rome et quand il s’est rendu compte qu’il était si pieux et humble, celui-ci a reconnu qu’il ne faisait en rien semblant.

Il a ensuite été emmené chez le Pape Urbain VIII qui a voulu savoir si ce qu’on lui avait dit sur les extases et les lévitations du petit frère était vrai ou non : pendant qu’il parlait avec le pape, Joseph était en extase et s’est envolé.

Le duc de Hanovre, qui était protestant, voyant Joseph en extase, se convertit au catholicisme.

Il fut choisi par ses Supérieurs pour exorciser les démons, ce qu’il s’estimait indigne de faire, et employa cette phrase : « Sortez de cette personne si vous le souhaitez, mais ne le faites pas pour moi, mais pour l’obéissance que je dois à mes supérieurs. “. Et les démons sortaient…

Il avait également Le don de bilocation, (être à deux endroits en même temps).

Lorsque sa mère était mourante dans la petite ville de Cupertino, Joseph était à Assise et perçut le besoin de la voir . Une grande lumière entra dans la chambre de la dame, c’était saint Joseph de Cupertino qui était arrivé. Quand sa mère le vit, elle s’exclama « oh Père Joseph oh mon fils ! » et mourut sur le coup.

Il multiplia le pain, le miel, le vin et toute nourriture qu’on lui présentait. Les mutilés et les boiteux étaient guéris en baisant le crucifix qu’il plaçait devant eux.

Il avait également le don de prophétie, il prédit le jour et l’heure de la mort des papes Urbain VIII et Innocent X. Il a également prédit l’accession au trône de Jean Casimir.

Joseph de Cupertino n’a jamais accepté aucun mérite pour ses miracles, il les a toujours attribués à la Sainte Vierge pour qui il a toujours eu une grande dévotion.

Le pape bienheureux XIV, qui était très rigoureux dans l’acceptation des miracles, étudia attentivement la vie de Joseph de Cupertino et déclara :

“tous ces événements ne peuvent s’expliquer sans une intervention très spéciale de Dieu”

À la suite d’une forte fièvre Il mourut le  1663 à Osimo.

EN IMAGES :

Recevez chaque jour notre newsletter !