L’état de santé du Pape, qui a été affecté par une grippe et une inflammation pulmonaire depuis une semaine, montre des signes d’amélioration, selon un communiqué de la Salle de presse du Saint-Siège. Le Pape François, toujours sous traitement médical, prononcera à nouveau la prière de l’Angélus ce dimanche 3 décembre depuis la chapelle de la résidence Sainte-Marthe, afin de prévenir toute exposition aux variations de température.

La Salle de presse du Saint-Siège a informé dans un communiqué ce samedi 2 en milieu de journée que “l’état de santé du Saint-Père s’améliore, le Pape n’a plus de fièvre et continue de suivre les traitements appropriée”.

Cependant, par mesure de précaution contre les variations de température, le Pape François récitera l’Angélus depuis la résidence Sainte-Marthe demain matin. La prière du dimanche 3 décembre sera, comme d’habitude, diffusée en direct à la télévision et sur les écrans de la place Saint-Pierre, grâce à Vatican Media, et accessible en streaming sur notre site.

Le Pape François lutte contre une grippe et une inflammation pulmonaire depuis plus d’une semaine. Dimanche dernier, il avait délégué la lecture de sa réflexion avant l’Angélus à l’un de ses collaborateurs, s’excusant auprès des fidèles, et avait récité la prière mariale dans la chapelle de la Maison Sainte-Marthe. C’est en raison de cette indisposition qu’il n’a pas pu se rendre à la COP28 à Dubaï, qui a débuté le jeudi 30 novembre. Son discours a été lu ce samedi par le cardinal Pietro Parolin, secrétaire d’État du Saint-Siège. De nombreux rendez-vous prévus au Vatican ont également dû être annulés ou reportés au cours des derniers jours.

Print Friendly, PDF & Email


Je soutiens Tribune Chrétienne


Recevez chaque jour notre newsletter !


Print Friendly, PDF & Email