Depuis 2000 ans

À la découverte du précieux calice : le trésor de la cathédrale de Rennes

Dans les profondeurs de la cathédrale Saint-Pierre à Rennes, un trésor d’une valeur inestimable a récemment trouvé sa place. Depuis mi-juin, les visiteurs peuvent contempler un calice du XVIe siècle, autrefois propriété de la commune de Saint-Marc-sur-Couesnon. Classé monument historique en 1901 et sous la protection vigilante du diocèse, cet objet sacré est désormais exposé dans la salle du trésor, suscitant l’émerveillement des curieux.

La conservatrice des monuments historiques à la Direction régionale des affaires culturelles, Cécile Oulhen, a chaleureusement accueilli les membres de l’association Histoire et patrimoine pour une présentation exclusive du calice. Il est désormais offert aux regards du public, témoin silencieux d’une histoire riche en spiritualité et en importance culturelle.

Ce calice, ce précieux vase utilisé par les prêtres pour consacrer le vin pendant la messe, est un symbole essentiel de la liturgie catholique. Pendant de nombreuses années, il a servi dans la commune de Saint-Marc-sur-Couesnon, jusqu’à ce qu’il disparaisse mystérieusement pendant une décennie. Heureusement, il a été retrouvé dans une autre église, et depuis la fin des années 1970, le diocèse veille à sa préservation, en le protégeant dans un lieu sûr.

Considéré comme l’un des fleurons de l’orfèvrerie religieuse bretonne et l’une des œuvres majeures de la Renaissance française, ce calice revêt une importance historique indéniable.

Peu d’exemples d’orfèvrerie de l’Ancien Régime d’une telle qualité ont survécu en France, la Révolution française ayant englouti près de 99 % de ces trésors précieux. En 1901, ce calice exceptionnel a ainsi été la première pièce d’orfèvrerie à être classée en Ille-et-Vilaine, s’inscrivant ainsi dans le patrimoine culturel et artistique de la région.

Désormais exposé lors d’événements exceptionnels, ce calice représente bien plus qu’un simple objet d’adoration religieuse. Il incarne une époque révolue, un artisanat d’exception et un héritage culturel précieux. Sa présence dans la salle du trésor de la cathédrale de Rennes est une invitation pour les visiteurs à s’émerveiller devant la beauté de cet objet témoignant du génie artistique de la Renaissance. Que chacun prenne le temps de contempler ce calice, témoin silencieux des siècles passés, et de se laisser envoûter par son aura mystique et son histoire captivante.

Recevez chaque jour notre newsletter !