Depuis 2000 ans

Les fidèles traditionnalistes sont inquiets

DR

Le collectif Sainte-Geneviève, qui regroupe des associations et des collectifs de fidèles parisiens attachés à l’usus antiquior du rite romain, a annoncé avoir rencontré Monseigneur Ulrich, archevêque de Paris, le 1er mars 2023. Trois représentants du collectif ont demandé cet échange, qui marque la première rencontre entre des catholiques parisiens attachés à la liturgie traditionnelle et leur archevêque depuis les restrictions mises en place par Mgr Aupetit.

Lors de cette rencontre, le collectif a soumis plusieurs demandes à l’archevêque, notamment le rétablissement des messes supprimées dans les églises paroissiales, l’accès libre à tous les sacrements dans leur forme traditionnelle, l’absence de contraintes pour les prêtres diocésains et ceux des communautés traditionnelles qui souhaitent célébrer dans le diocèse, ainsi que la transmission au Pape des souffrances générées par les restrictions apportées à la liturgie traditionnelle.

Le collectif reste inquiet mais espère poursuivre le dialogue avec les autorités diocésaines dans le but de travailler ensemble pour la paix et le salut des âmes.

Recevez chaque jour notre newsletter !